Le coin du coach


Le test Léger Navette: pas au hockey!


Voici mon point de vue sur une situation que je trouve incompréhensible dans notre hockey aujourd’hui.

Après en avoir discuté avec d’autres préparateurs physiques, nous en arrivons tous à la même conclusion relativement au fameux test Léger Navette.

Selon certaines équipes, il s’agirait d 'une méthode miracle pour évaluer les joueurs. Nous parlons ici d’équipes canadiennes, élites du Québec, universitaires ou encore élites du hockey mineur.

Ce test Léger Navette est-il passé date? Est-ce qu’il s’agit d’un manque de connaissances ou d’informations? Je l’ignore, mais il serait grand temps que les choses changent. Les athlètes détestent ce test et de plus en plus ils comprennent qu’il est inutile.

Nous préparons nos athlètes à performer au hockey un sport où on doit être explosif par action de 5 à 8 sec., ensuite lire le jeu, ré-exploser pour encore 5 à 8 sec. sur une séquence de 30 à 45 sec. total et aller récupérer au banc pour un 2 min. Ensuite être prêt à refaire ce même exercice durant 3 périodes.

Rien à voir avec un test où on doit garder un tempo durant 10 min. sans explosion et sans aucune récupération, c’est donc comme courir 2 lièvres à la fois dans la préparation de nos joueurs. Qu’est-ce qu’on veut, un athlète explosif qui est capable de récupérer rapidement et être puissant ou un marathonien qui peux garder une cadence?

Quant à moi je choisis les athlètes explosifs et laisse les coureurs aux autres. J’accepte les paris sur les résultats des matchs!!!!!!

Voici une information utile pour tous ces dirigeants qui croient encore au Léger Navette. Le HiTrainer convient beaucoup plus à donner le vrai portrait qu’on veut d’un joueur de hockey. Évaluation de la puissance maximale , vitesse maximale, temps de réaction, capacité d’explosion à répétition avec temps de récupération.

Voilà mon opinion.

 

Pierre Labrecque